Sud de l’Ardèche : quels sont les lieux d’intérêt ?

L’Ardèche fait partie des départements touristiques les plus fréquentés en France. Il regorge, en effet, de paysages exceptionnels avec une faune et une flore particulièrement riches et très variées. Si vous êtes de passage dans ce beau département, vous serez emballés par de multiples découvertes et ce à ne point en finir. De plus, c’est au sud de l’Ardèche que vous ferez les découvertes les plus fabuleuses. Nous vous offrons ici une sélection de lieux que vous devez absolument voir, une fois sur place.

Description de l’Ardèche

Situé dans le Centre-Sud de la France, Ardèche est un département français appartenant à la région Auvergne-Rhône-Alpes. Pour être plus précis, il constitue la zone sud-ouest de cette région et aussi l zone sud-est du Massif Central. De par la richesse et la beauté de ses paysages, il ne cesse de rassembler un nombre accru de touristes chaque année. En effet, la majorité des lieux d’intérêts se situent au Sud et à l’ouest de ce fameux département. Attirant remarquablement plus d’attention de la part des visiteurs, vous devez vous rendre dans les gorges de l’Ardèche où vous serez séduits par le Pont d’Arc ainsi que de nombreuses grottes aussi pittoresques les unes que les autres. Il existe aussi en Ardèche, une multitude de petits villages et villes à découvrir tels que : les magnifiques villages de caractères de l’Ardèche. Ces derniers sont éparpillés à travers le département. Si vous séjournez dans un camping en Ardèche sud, vous pouvez très facilement tomber sous le charme de l’un d’eux puisqu’il y en a qui sont nichés aux alentours des lieux d’hébergements. Ne manquez pas non plus de faire un détour dans les grandes villes comme Privas (à l’est) qui est la préfecture de l’Ardèche et qui se localise aux entrées du Parc Naturel Régional des Monts d’Ardèche. Pensez également à vous rendre au nord-est du département. Là, vous allez adorer explorer la ville de Tournon-sur-Rhône et les villages de Lamastre et Nazière. À proximité de celle-ci, à Annonay, vous découvrirez un centre zoologique et parc des animaux avec une variété d’espèces animales telles que : les zèbres, les loups, les éléphants, etc. Par ailleurs, de Tournon, vous pourrez aussi profiter d’une promenade en train pour explorer les paysages des Gorges du Doux. Enfin, il est aussi nécessaire que vous fassiez un arrêt dans la belle ville et la Cathédrale de Viviers, mais également à Vals-les-Bains, la ville thermale très visitée et réputée pour son patrimoine historique. En Ardèche, vous aurez une infinité de découvertes à vous couper le souffle !

Les Gorges de l’Ardèche : une descente incontournable

Découvrez le temps d’une balade en canoë ou en kayak, un canyon de plus de 30km hébergeant la rivière. Il s’agit des Gorges de l’Ardèche. Vous l’explorerez à travers le sentier tordu, mais très relaxe. En prenant départ du  fameux Pont d’Arc à Vallon Port d’Arc, vous finirez votre descente à Saint-Martin d’Ardèche. En effet, vous pouvez faire dans les Gorges de l’Ardèche de la spéléologie ou encore de l’escalade. De plus, ils abritent deux bivouacs à savoir : le bivouac de Gaud et celui de Gournier. Vous pouvez vous héberger dans l’un d’eux au cours de la descente, car le trajet n’est pas des moindres. Il faut noter qu’aux entrées du canyon à l’est, à quelques kilomètres, vous observerez une remarquable et exceptionnelle arche de pierre à Pont d’Arc. Haut de 60m, le Pont d’Arc est une spectaculaire construction surplombant la rivière. Classée comme réserve naturelle nationale en 1980, les gorges de l’Ardèche attirent plus de visiteurs. Néanmoins, n’hésitez pas avant de faire un détour à proximité du Pont d’Arc pour observer les belles grottes de l’Ardèche. Aven d’Orgnac, grotte de la Madeleine, Aven Marsal sont entre autres de magnifiques et impressionnants trésors souterrains. Vous ne prendrez que du plaisir en visitant ces endroits splendides

Le Bois de PaÏolive: un lieu pittoresque à voir absolument

Près de Naves, dans le sud-est de l’Ardèche, vous aurez la vue fascinante d’une forêt. Il s’agit du bois de Païolive encore appelé bois des fées. Étendu sur 16km2, il couvre les communes des Vans, de Banne et de Berrias-et-Casteljau. À travers, le sentier de la Vierge, le sentier de la Corniche ou celui de la Boucle du Randonneur vous parviendrez à cette curieuse forêt pour une exploration très intéressante. Vous y trouverez de nombreuses roches calcaires aux formes variées qui sont confondues aux chênes verts et blancs. Pour histoire, il a fallu près de 150millions d’années pour la formation de cet étonnant massif calcaire. Aussi, vous y observerez aussi des sculptures naturelles d’un ours et d’un lion qui, face à face, semblent en guerre. Riche en biodiversité tels que: les oiseaux, les batraciens, les mammifères et principalement les coléoptères, du fait de ses emblématiques  paysages de pierre, le Bois de Païolive est donc l’un des plus grands trésors du département de l’Ardèche. Ne manquez surtout pas d’y faire un tour pour découvrir ses mystérieuses formations rocheuses.

La Cascade du Ray-Pic

Considérée comme la plus belle chute de l’Ardèche, la cascade du Ray-Pic fait partie des hauts lieux d’intérêts qu’il ne faut pas manquer de voir au sud de l’Ardèche. Il se localise dans un petit village appelé Péreyres en direction de la montagne ardéchoise. Pour observer cette cascade, vous devez longer la D215 entre Burzet et Lachamp-Raphael. Garez-vous sur le parking que vous trouverez en bordure de la route. De là, une petite randonnée à pied (15minutes)  vous conduira à un mirador aménagé qui se situe en haut des portes du site. En effet, cette cascade a valu la célébrité du fameux volcan du Ray-Pic puisque c’est au milieu de ses coulées volcaniques que la rivière de la Bourges s’est freinée un passage. Il est aussi à noter que la cascade du Ray-Pic est un site classé depuis 1931. Elle est composée de deux chutes dont la primordiale fait environ 35m, mais la seconde est invisible et est à environ 60m de hauteur. Vous y verrez la Bourges qui s’écoule sur 20km et plus. Un véritable spectacle très émerveillant en Ardèche. Allez-y voir !

Le Mont Gerbier de Jonc

Deuxième grand site touristique du département de l’Ardèche après les Gorges de l’Ardèche, le Mont Gerbier de Jonc est un site classé depuis 1933. Il se situe aux entrées du Massif Central sur les communes de St-Martial et Ste- Eulalie. Il s’agit en effet d’un vieux volcan (8millions d’années) de « pain de sucre » caractérisant fortement cette belle région. Vous serez certainement surpris de découvrir cet incroyable entassement de roches volcaniques grisâtres claires appelées roches phonolithiques. Sous ce volcan se niche une nappe phréatique qui est la source d’alimentation de différents coins d’eau. Parmi ces derniers figure le plus long fleuve de la France qu’est : la Loire. Ainsi donc, les entrailles du Mont Gerbier de Jonc sont considérées comme étant le berceau de la Loire. Ne ratez surtout pas l’occasion de le gravir, car à son sommet, vous serez emportés par une vue imprenable et mémorable du merveilleux département ardéchois.